Père de 23 mômes : pourquoi le milliardaire ne veut pas leur laisser d’héritage

Roman Avdeev a pu devenir un homme riche. Au début de sa carrière il n’avait rien, il vivait en colocation.

État étudiant ils devait subvenir aux besoins de sa première épouse et leur petit, donc il travaillait beaucoup.

Mais il a eu l’intelligence pour créer son entreprise et 5 ans plus tard il avait déjà sa propre banque.

Il continuait à investir de l’argent et en 2015 il était déjà milliardaire.

En parallèle, il s’est engagé dans l’agriculture, la vente immobilière et a même acheté un club de football.

Malgré sa carrière il est très dévoué à sa famille. Il a six gamins biologiques et les 17 autres sont adoptés.

Maintenant, il est marié pour la troisième fois, bien sûr, sa femme l’aide avec les mômes.

Mais Roman participe beaucoup dans leur éducation. Il investit dans leurs études surtout dans l’apprentissage des langues.

Mais l’homme d’affaire dit qu’après sa mort sa fortune sera utilisé à des fins de bienfaisance.

Il veut que ses enfants réussissent par eux-mêmes grâce à leurs compétences et pas son argent.

Pensez-vous qu’il a raison ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *